Mumbai – Delhi 2019

MUMBAI
Cette année 2019, j’ai tout d’abord passé un mois à Mumbai, en octobre, où j’ai retrouvé Venkatesh Balan, fondateur de l’ONG USDF (United Social Development Foundation) ainsi que Manish Gray. Tous deux sont les principaux instructeurs avec lesquels l’AMVAF collabore. Depuis mon dernier passage en 2017, les programmes se sont poursuivis grâce à leur motivation pour la cause. Nous sommes plus particulièrement actifs dans les bidonvilles de Dharavi au centre de Mumbai et de Malad, au nord.

Manish pics   20191011_134150

Il est cependant difficile de garder avec nous les instructrices que nous formons. Les femmes les plus pauvres sont les moins libres de leurs mouvements. Malgré l’argent qu’elles reçoivent pour les cours qu’elles donnent, elles participent au programme environ 1 an. Quoiqu’il en soit, l’entraînement poussé que suivent ces instructrices est un bagage pour la vie. L’AMVAF en forme continuellement.

1600 femmes en 2017, 1900 en 2018, 1750 en 2019 ont suivi un cours. Ecoles, entreprises, associations ou ONGs présentes dans les quartier pauvres… Venkatesh et Manish se déplacent à travers la ville pour rencontrer les responsables disposés à organiser nos workshops.
www.internationalsanctuary.com
www.untoitabombay.com
www.realitygives.org
www.icdmindia.com
www.usdf.org.in

This slideshow requires JavaScript.


DELHI

L’ONG Agragami, notre pricipale partenaire à Delhi, a introduit depuis 2014 l’autodéfense féminine dans ses programmes. En 2019, plus de 3300 écolières et femmes adultes ont pu participer à des workshops à Noida, Bodhgaya et Patna. Le personnel féminin et également masculin de l’ONG et d’une dizaine d’autres ONGs avec lesquelles Agragami collabore dans le cadre du programme “Uday” à Noida (Delhi) ont également suivi des cours. Certain(e)s ont commencé la formation pour instruire à leur tour. Les membres du personnel de ces ONGs sont en premières lignes auprès de populations les plus pauvres et les plus exposées aux violences.
www.agragami.org.in/uday
www.agragami.org.in/women self-defence

20191206_143236martial vout autodéfense

Felicia Schumacher, Présidente de l’AMVAF, m’a rejoint début décembre pour assister à des cours, prendre le pouls de la ville et rencontrer les membres d’Agragami afin d’assurer la poursuite de notre collaboration en 2020 et 2021.

Cette année, 7 jeunes filles d’un collège de Noida se sont portées volontaires pour une formation de plus de 20 jours. Agées de 15 à 17 ans, Nandani, Shagun, Priya, Rekha, Divya, Angeli et Basanti entraîneront à l’année leurs camarades dans leur collège comprenant plus de 1800 étudiantes. Le but est également qu’à leur majorité elles suivent nos intructrices et instructeur lors de workshops ailleurs dans la ville pour favoriser leur émancipation et des contacts avec des femmes de classes sociales supérieures.

Le même programme de formation d’étudiantes donnant des cours dans l’enceinte de leur collège sera conduit à Bodhgaya, dans l’Etat du Bihar. Là-bas en 2020, Agragami et l’AMVAF vont entraîner un total de 6000 étudiantes de 13 à 18 ans dans 4 collèges de la ville. De plus, un groupe d’une vingtaine d’étudiantes volontaires suivront la formation d’instructrices.

Le responsable autodéfense au sein d’Agragami est Ajendra Sirohi. Outre ses qualités d’instructeur de la méthode, il excèle lors de ses démarches auprès des responsables d’écoles, ONG, entreprises, associations, etc. pour que des workshops soient organisés, pour que les femmes apprennent à se positionner mieux, à oser, à parler, à revendiquer et… en cas de danger physique… à faire mal.

Parmi le staff Agragami, Sahin et Vanshika sont des instructrices autonomes depuis plusieurs années. Ci-après un florilège de photos prises durant mes deux mois à Delhi, en novembre et décembre. Je me réjouis surtout de mettre prochainement en ligne des vidéos après tri et opérations de montage. En attendant vous pouvez visiter ma page FB à mon nom ainsi que le site de l’AMVAF, sa page FB, sa chaîne Youtube…
www.amvaf.org

This slideshow requires JavaScript.